Les armures de samouraï, des pièces qui fascinent toujours aurant !

Crédit photo : @dalbera sur Flickr. L’exposition Samouraï 1 000 ans d’histoire du Japon(Château des Ducs de Bretagne, Nantes)

Les samouraï étaient des guerriers japonais prêts à tout pour leur seigneur, même à sacrifier leur vie. Parés d’une armure aussi rutilante qu’effrayante, ces combattants plaçaient l’honneur au-dessus de leur vie.

Le samouraï est soumis à un code d’honneur, qui exige une dévotion entière à la vie militaire. La souffrance physique fait partie de leur règle, et la mort au combat le but le plus noble qui soit. Le grand privilège de ces guerriers est de pouvoir porter la paire de sabres « daisho », constituée d’une lame longue, le katana et d’une courte le wakizashi.

L’intérêt pour les armures de samouraï est venu après, mais il a pris une ampleur sans précédent depuis le début des années 2000. Celles-ci s’achètent auprès d’antiquaires spécialisés, ou dans des maisons de vente au enchères pour les plus belles pièces.

Les armures complètes sont les plus recherchées par les amateurs d’art guerrier. Mais les collectionneurs peuvent aussi s’intéresser par les casques, moins importants, et tout aussi fascinants ! On peut en trouver à des prix d’adjudication compris entre 3000 et 7000 euros selon la Gazette Drouot, le journal de la célèbre maison de vente aux enchères parisiennes, alors que pour une panoplie complète il faut plutôt compter 15000 euros (hors frais d’adjudication !).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.