Les arts premiers africains, un business florissant

Les arts premiers africains sont des biens culturels qui représentent les communautés et les cultures d’Afrique. En général, ces arts primitifs participent à la promotion d’une image positive des villes, des villages, et des habitants de l’Afrique. Il s’agit donc d’un patrimoine commun.

Quelle est l’évolution de l’art premier africain ?

À l’origine, les artistes africains utilisaient des matières premières abondantes et faciles à trouver dans leur environnement pour créer des œuvres d’art. Ils utilisaient différents moyens tels que la peinture et le tissage. Mais avec le temps, les artistes africains ont eu recours à d’autres matériaux comme les perles de verre, les métaux et la céramique. L’œuvre d’art africain d’aujourd’hui est donc différente de ce qu’elle était initialement. Les artistes sont passés du simple au complexe. Ils ont trouvé des moyens pour créer des œuvres d’art qui correspondent à notre époque. Ces œuvres d’art africaines sont exportées actuellement vers l’étranger. Elles sont parfois exposées dans des musées ou des galeries, alors que l’on voit dans l’info d’Afrique que plusieurs pays dont ces œuvres sont originaires notamment la Côte d’Ivoire ou encore du Sénégal qui réclament leur restitution.

Les différents types d’arts premiers africains

Les objets d’art africain expriment un héritage culturel et historique. Ils sont également une source d’émerveillement pour tous ceux qui les voient. Ils sont très diversifiés. On distingue quatre types d’arts premiers africains : les arts plastiques, les arts de la vie, les arts de la terre et les arts de la mer.

  • Les arts plastiques sont principalement des objets sculptés en bois ou en pierre. Les objets sculptés rituels sont souvent des masques ou des figures zoomorphes. Par contre, les objets sculptés qui ne sont pas rituels sont des objets décoratifs.
  • Les œuvres d’art de la terre comprennent des bols, des coupes ou des plats. Ces œuvres d’art sont principalement réalisées avec de la terre cuite.
  • Les arts de la vie sont des objets utilisés au quotidien par les populations africaines. Il s’agit essentiellement de casiers, de paniers, et d’ustensiles en bois, en cuir, en coquille ou en os.
  • Les œuvres d’art de la mer sont des objets décoratifs. Ils sont fabriqués à base de coquillages.

Les masques : un des arts africains les plus célèbres

Il est difficile de dire ce qui est le plus célèbre entre les différents types d’Art premiers africains. Toutefois, certains objets sont plus appréciés que d’autres. Les masques africains sont très recherchés au niveau international. Ils sont donc généralement estimés à un prix élevé. Les masques ont une valeur symbolique importante pour les Africains. Ils désignent la culture, le savoir et la tradition. Il existe différentes catégories de masques ; ceux pour la divinité, la sorcellerie, et pour les héros. Depuis longtemps, ces masques sont également utilisés pour commémorer une fête, un mariage ou même une circoncision. En général, les masques africains représentent des personnages célèbres, des symboles et des animaux. Leurs fonctions diffèrent selon les régions. Par exemple, en Éthiopie, les masques sont utilisés pour la magie blanche. En Afrique de l’Est, ils sont destinés pour la magie noire. Tandis qu’en Afrique de l’Ouest, ils sont conçus pour la divination et le spectacle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.